Je suis navrée de vous annoncer que le forum a fermé ses portes
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
Là où il n'y a point d'amour, il n'y a point de jalousie - feat Nate
Invité
Message Là où il n'y a point d'amour, il n'y a point de jalousie - feat Nate • Ven 21 Fév - 14:17



"Là où il n'y a point...

d'amour, il n'y a point de jalousie." ► George Sand
Couchée sur le dos, un bras sous la tête, la jeune femme tentait de trouver un sommeil qui ne venait pas. En même temps, depuis plusieurs années, le sommeil était un luxe et même si elle n’était pas du genre à se morfondre, le fait d’être seule entrainait irrémédiablement un sentiment de désespoir total. Ça faisait à peine une heure qu’elle avait rejoint ses quartiers, trouvant toujours quelque chose à faire pour repousser l’inévitable. Mais il était maintenant huit heures et il fallait qu'elle se repose un minimum.

Depuis qu’elle n’était plus avec Nate, la jolie métisse avait du mal à retrouver sa « vie d’avant », comme si avant eux, il n’y avait rien eu. C’était faux pourtant mais dans le contexte actuelle, la moindre chose, le moindre évènement prenait des proportions énormes. L’amour, la haine, le désespoir, la solitude, la peur, tout étaient démultipliés. C’est sans doute pour ça qu’il avait fuit, la peur, du moins, c’est ce qu’elle se disait pour éviter de ce dire que le soucis venait d’elle. Parce qu’après tout, comment pouvait-on être bien avec une personne pour le lendemain partir sans se retourner à la simple évocation d’un unique mot.

L’ex danseuse poussa un soupir et tenta de changer la chaîne de ses pensées. Penser à Nate, à cette grossesse inexistante qui avait brisé leur couple, n’était pas la chose à faire quand on essayait de trouver le sommeil. Mais quand même…Comment avait-il réussit à claquer la porte à six mois de relation comme si elle avait été une simple fille d’une nuit ? Comment pouvait-il la battre froid alors qu’il y a même pas quelques semaines, il l’embrassait au détour d’un couloir ? Autant de questions auxquelles elle n’aurait pas de réponse parce que justement Nate faisait comme si rien de tout ça n’avait exister. Autant de questions qu’elle se posait une fois seule entre les parois de sa chambre. Seule…La solitude, Maë avait toujours détesté ça. Ça l’obligeait toujours à réfléchir aux choses négatives. Et ça aussi, elle le détestait.

-Allez Maëlann, force toi !

Ecoutant sa respiration, elle tenta d’appliquer les consignes d’un ancien prof de danse. Inspirer, bloquer sa respiration, compter jusqu’à dix et expirer. Un…Deux..Trois…Quatre…Dix…Expirer.
Elle tenta l’opération deux trois fois avant de s’avouer vaincu et de se relever. D’un geste rapide, elle noua ses cheveux en chignon négligé et enfila ses chaussures. Ceci fait, elle quitta sa chambre, direction l’infirmerie pour y retrouver une petite fille orpheline dont la grippe la tenait éloigné du reste de la grotte et pour cause, il était nécessaire d’empêcher toute épidémie.

-Salut Lucie ! lança-t-elle joyeusement à la jolie blonde une fois à son chevet.

Au loin elle aperçut Nate. Ce n’était pas une surprise. Avant que l’humanité ne bascule, Nate faisait ses études en médecine. Par conséquent, c’était tout naturellement qu’une fois dans la grotte, il avait suivit cette voie là C’est d’ailleurs ici que Maëlann l’avait connu. Lors d’un raid des plus meurtriers, la métisse était venue apporter son aide. A force de discussions, ils avaient appris à s’apprécier…Voir plus…

-Comment ça va ma puce, reprit Maëlann sans accorder un regard à Nate.

Bien sûr, elle voulait le récupérer, qu'ils reprennent là où tout s'était arrêté mais l'infirmerie n'était pas forcément le lieu le plus romantique et approprié pour ça. Et puis, elle était pas là pour Lucie...Bon d'accord, si Nate n'avait pas été là, certainement qu'elle ne passerait pas autant de temps ici mais tout de même...



Nate & Maëlann

CODE BY AMIANTE


Dernière édition par Maëlann Fitzgerald le Dim 16 Mar - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Là où il n'y a point d'amour, il n'y a point de jalousie - feat Nate • Sam 22 Fév - 0:16