Je suis navrée de vous annoncer que le forum a fermé ses portes

Partagez | 
Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi
Invité
MessageIntrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi • Lun 24 Fév - 0:48
Intrigue #1 :
Un étrange face à face avec l'ennemi
Feat. Maëlann Fitzgerald & Nate A. Reynolds & Asriel St Hiver

L'alerte avait été lancé. Les âmes étaient prises d'assaut par des rebelles. Quelques hôtes avaient été capturés et les rues n'étaient plus aussi sécuritaires. Certaines âmes avaient envoyée leurs traqueurs, ce qui n'était pas le cas d'Alexander. Alors qu'il devrait être chez lui, en lieu sûr, il vagabondait dans les rues de SLC. Avec ses humains dans le coin, ce n'était pas très intelligent de sa part. Il espérait ne pas tomber sur un groupe de rebelles. Avait-il peur ? Pas vraiment, bien qu'il n'avait encore jamais croisé d'êtres humains. Il savait que certains n'hésiteraient pas à lui faire la peau. Il était seul, tandis qu'eux se déplaçaient en groupe. Contre eux, il n'aurait aucune chance. Si Alex était à l'extérieur par ce temps hostile, c'était pour une raison bien précise. La nuit dernière, il avait été frappé par l'un des souvenirs de son hôte.

Couchée dans l'herbe, le jeune Alexander, encore un adolescent, avait l'esprit troublé. Lui et sa copine Greysonn venaient tout juste d'avoir une violente dispute. Il s'était énervé contre un mec qui avait regardé Grey avec un regard langoureux et elle lui en avait fait le reproche. Sa jalousie quelques peu maladive et son tempérament colérique était souvent au centre des disputes du couple. C'était un problème, il le savait et pourtant, il ne voulait pas l'admettre. Par orgueil, probablement. Il songeait à rompre avec elle. Non pas qu'il ne l'aimait plus. À vrai dire, il était raide dingue d'elle. Elle était son premier amour et il ne pouvait pas s'imaginer en aimer une autre. Seulement, il n'arrivait plus à supporter de la voir déstabiliser par leurs disputes qui devenaient de plus en plus intenses. Alex se leva d'un bond et il marcha quelques mètres avant de s'arrêter devant un arbre. À première vue, on aurait pu croire que c'était un arbre comme les autres, mais en s'approchant de plus près, on pouvait voir une inscription taillée dans l'écorce ; Alexander + Greysonn pour toujours. C'est lui-même qui avait taillé ceci avec son couteau de poche. De sa main droite, il passa ses doigts sur les lettres, comme s'il voulait se rappeler à quel point il avait été heureux en les gravant. Il resta quelques instants à fixer l'arbre avant de repartir vers la ville.

Ce souvenir avait éveillé sa curiosité. Voilà pourquoi il avait pris le risque d'aller faire une balade seul dans la forêt. Même si en réalité, il n'était pas réellement seul. L'esprit de son hôte rôdait toujours dans un recoin de sa tête. Jamais il ne le quittait, même dans ses rares moments de silences, Alex sentait toujours sa présence. En effet, il avait tendance à avoir de sacrés migraines à cause de lui.

Où nous emmènes-tu ?
Trouver l'arbre.
Hors de question !
Navré, ce n'est pas à toi à décider.

Après avoir marché plusieurs kilomètres, il arriva à l'endroit exacte où le jeune Alexander avait été couché dans son souvenir. Il pris la même direction, convaincu qu'il trouverait l'arbre sans problèmes. Toutefois, l'esprit de son hôte lui embrouillait le tête, lui fessant perdre tous ses repères.

Tu croyais vraiment que j'allais te laisser faire !
Arrête maintenant !
Tu peux toujours rêver !
Pour la centième fois, je n'ai pas l'intention de blesser ceux que tu aimes.
Peut-être, mais tu vas les livrer aux traqueurs.
Tu as ma parole que non.
Pff... tu parles !

Alex pouvait sentir la crainte de son hôte augmenter à mesure qu'il approchait d'un certain point de la forêt. Il réussit à capter une pensée. Son hôte connaissait plusieurs endroits dans la forêt qui serait d'excellentes planque pour les humains. Il craignait qu'il tombe sur l'une d'elle et tomber face à face avec une personne qu'il connaissait. Bien qu'il essayait de ne pas se laisser influencer par ses émotions, il ne pouvait pas ignorer ce qu'il ressentait. Malgré lui, il partageait cette crainte de tomber sur des rebelles. Encore plus s'ils connaissaient son hôte.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi • Lun 24 Fév - 20:15
Un étrange face à face avec l'ennemi
« Assignée à la cuisine, Maë se préoccupait plus de sa tâche que des gens autours d’elle. un groupe venait de rentrer d’un raid et en plus de la fatigue, s’ajoutait le besoin vitale de reprendre des forces. Qu’à cela ne tienne. Avec l’équipe, ils préparaient ce que l’on pouvait communément appeler un repas. Elle fut interrompu dans son travail par l’un des rebelles qui lui demanda un instant de son temps.

-Ecoute, commença-t-il l’air inquiet.

-Oui ?

La façon dont il la regardait la mettait mal à l’aise. Qu’est ce qu’il voulait lui dire ? Pendant un instant elle imagina Nate sur l’un des lits de l’infirmerie. Peut-être que son ancien amant avait décidé de participer au raid et qu’il était blessé ou pire… Quoi qu’il en soit, quelque chose n’allait pas. Elle le sentait.

-Pendant le raid…continua le grand blond. Pendant le raid, j’ai cru apercevoir tes parents.

-Tu quoi ?

Elle sentit ses jambes défaillir et serait probablement tombée si Jason ne l’avait pas retenue. Elle le regarda, les sourcils froncés, son cerveau semblant réfléchir à toute vitesse. Calmement cependant, elle demanda au jeune homme de répéter ce qu’il venait de lui dire, ce qu’il fit non sans la maintenir comme s’il avait peur de la voir à nouveau perdre ses moyens. Oui, il avait vu ses parents et plus précisément dans la forêt.

Depuis cinq ans maintenant, Maëlann n’avait pas eu de nouvelle de son père et de sa mère. Elle avait imaginé toutes les situations possibles et tout rangé au fond de ses pensées. Avec son annonce Jason venait de détruire un mur qu’elle avait savamment construit.
Pouvait-elle douter de ces informations. Après tout, Jason n’avait vu qu’une unique photo de Emma et Will Fitzgerald et cette dernière datait énormément alors comment pouvait-il être sûr ?

-D’accord, dit-elle simplement au bout de quelques secondes

-D’accord ? répéta Jason en la regardant étrangement.

-Oui, d’accord, merci de m’avoir prévenue.

Après un dernier faux sourire, elle retourna à sa marmite, laissant le rebelle perplexe.

Vingt minutes plus tard cependant, la métisse avait réussi à se faufiler jusque dans le garage de la grotte. Elle avait expliqué ne pas se sentir dans son assiette et comme à chaque fois, on préférait éloigner les malades plutôt que de prendre un risque ce qui arrangeait plutôt bien son affaire. Car oui, même si elle avait fait bonne figure, Maëlann ne comptait pas rester là comme si de rien n’était. La jeune femme était bien décidé à aller vérifier par elle ce qui l’en était. Pleine de remord en pensant à Grey, As ou même Nate, la danseuse s’empara néanmoins d’une clé, prête à fuir la grotte.

Le destin ou la malchance était de son côté car la jeune femme ne trouva aucune résistance lorsqu’elle appuya sur le bouton d’ouverture du parking. Et en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire, elle était au volant d’un véhicule, en dehors de la grotte. Elle entendit bien quelqu’un protester au loin mais c’était trop tard, ses lunettes de soleil sur les yeux, une arme à ses côtés, elle était partie.

Pendant un temps qui lui sembla être une éternité, elle roula dans le désert. Au bout d’un certain temps pourtant Maëlann arriva sur la route. Elle bifurqua à la première sortie qui lui permettait d’atteindre l’entrée de la ville et sa forêt. Mauvaise idée ou non, la danseuse pensait que cette dernière était vaste, bien trop vaste pour que les traqueurs ne recouvrent toute sa surface. Elle réfléchit de longues minutes quant à l’attitude à adopter. Finalement, elle se décida pour se garer à la sortie de la ville, cachée derrière un renfoncement. Elle terminerait le chemin à pied.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Maëlann se mit en marche. Ce coup de tête la mettait en danger, et avec elle toute la grotte mais c'était plus fort qu'elle. La jeune femme espérait ...Qu'est ce qu'elle espérait au juste ? Au ton de la voix de Jason, ses parents n'étaient plus alors pourquoi aller se faire du mal au risque de se faire prendre ? C'était un besoin viscéral, il fallait qu'elle le voit de ses propres yeux. D'ailleurs, en parlant "d'oeil", elle venait d'apercevoir à quelques pas d'elle, une silhouette. Toutes à ses pensées, la jeune femme s'était enfoncée dans la forêt sans réellement faire attention et maintenant il était trop tard pour rebrousser chemin. Sa respiration s'accéléra d'un coup tandis qu'elle restait sur place. Soit c'était un humain...soit....

-Alex ...

Non, non, non... Pas ça ! Elle déglutit tout en reculant. Alex, celui qu'elle avait toujours considéré comme un frère, le petit fils d'Asriel mais aussi le petit ami de Grey, celle qui était maintenant sa meilleure amie. C'était lui, il n'y avait aucun doute. Sans réfléchir, elle sortie son arme, arme dont elle ne savait même pas se servir correctement mais peu importe. Elle visa l'homme tout en tremblant. Ce n'était plus Alex et c'était soit lui, soit elle...

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi • Ven 28 Fév - 15:04

Danger zone
-N

ate, faut que je te parle ...

Le médecin leva une main pour faire taire le garçon, Jason était un bon gars ! Le genre de personne qu’on apprécie lors des soirées feu de camp mais là, Nate était surchargé.  Les blessés étaient arrivés en catastrophe, le dernier raid ne s’était pas si mal passé mais quelques embûches avaient donné du fil à retordre à certains. Le doc s’appliqua, courant d’un lit à un autre, transportant son matériel de secours et essuyant ses mains sur son tablier. Le pire dans tout ça, c’était sans doute qu’il aimait ce qu’il faisait ! Dans ce rôle, il se sentait utile et dernièrement, ça lui faisait du bien de venir en aide aux autres. Depuis la disparition quasi-totale de l’humanité, Nate ressentait un besoin titanesque d’altruisme et de générosité. Le jeune homme se passa un bras sur le front, y essuyant les gouttes de sueur mais y plaçant quelques gouttes de sang.

Au bout d’un moment, la situation fut maîtrisée et un patient, à moitié mort de rire, signala à Nate qu’il avait du sang sur le front. Le doc pouffa et s’éloigna, jetant ses gants dans la poubelle et se dirigeant d’un pas assuré vers le coin d’eau où il se passa allègrement de l’eau sur le visage. Soudain, une silhouette entra en catastrophe et lui lança :

- Nate, Maëlann ne se sentait pas bien après le repas et là, elle est partie vers les véhicules ...

Sans perdre de temps, le jeune homme se redressa et partit en courant. Qu’est-ce qui pouvait bien pousser Maëlann à vouloir quitter la grotte aussi subitement ? Il la connaissait depuis un bon bout de temps et elle n’avait jamais parlé de fuir ! Surtout que dehors, elle risquait gros. Le docteur arriva trop tard, le véhicule venait de partir. Il eut beau hurler et tenter de lui faire des signes, rien n’y fit. Elle s’était éloignée, disparaissant au loin. Paniqué, Nate se retourna pour découvrir Asriel, les deux hommes se fixèrent un instant puis, presque d’un même mouvement, se dirigèrent vers un véhicule à leur tour. Une des leurs était lâchée en pleine nature ! Inexpérimentée, sans défense ni instinct ... Nate craignait le pire. Il s’installa au volant et fila, n’attendant même pas que son compagnon d’infortune lui dise quoi que ce soit. Tout le long du trajet, il grinça des dents et lâcha des exclamations d’impatience.

Enfin, ils arrivèrent en bordure de forêt. Mieux valait continuer à pieds et cacher le véhicule, ce qu’ils firent sans trop de soucis. Nate s’enfonça ensuite, n’attendant même pas Asriel, le jeune homme ne craignait pas pour la survie de cet homme ! Il saurait se débrouiller seul, sans soucis ! Par contre, Maë était quelque part, seule et peut-être en danger et ça, ça le rendait fou. Ses pas précipités le conduisirent jusqu’à un endroit d’où émanaient des voix. Nate s’approcha, avec lenteur et précaution. Il discerna la silhouette de Maë, une arme en mains, prête à tirer. Cependant, il ne voyait pas qui elle avait en face d’elle ... mieux valait rester caché pour le moment et attendre le moment opportun pour attaquer ! L’effet de surprise pourrait leur donner l’avantage ...





code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi • Mar 4 Mar - 14:04


Un étrange face à face avec l'ennemi.



Il ignorait pourquoi elle avait souhaité quitter la Grotte,peut-être avait-elle trouvé un moyen de communiquer avec des rescapés ou des rebelles à l'extérieur à moins que cela ne fût Jason qui se précipita pour le prévenir, un air coupable sur le visage. Le blond participait souvent aux raids et il aurait fallu qu'il raconte ce qu'il avait vu à Maëlann, quelque chose la concernant pour qu'elle se jette tête baissée dans le danger.
Il n'était certain de rien, Jason n'était pas un mauvais bougre, parfois maladroit mais il ne voulait croire que par une ingérence de la part du jeune homme la jeune Fitzgerald doive affronter de gros ennuis.  Il n'en avait ainsi pas vraiment d'idée précise de la cause de tout ceci, mais il avait la certitude qu'elle courrait droit vers le danger. Il se dirigea vers le garage, y croisa Nate, le jeune médecin de la Grotte qui semblait tenir à Maëlann plus qu'il ne le laissait présager désormais, un simple regard, un hochement de tête avant de prendre place à ses côté dans un véhicule. Le vieillard avait prévenu les autres, personne ne devait sortir à part eux, ils prenaient déjà suffisamment de risque pour ne pas que la vie d'autres rebelles soit mise en danger. Il restait étonnamment silencieux, contrastant avec le jeune homme a ses côtés. Il n'était pas moins oisif, réfléchissant aussi rapidement qu'il le pouvait à l'endroit, où la jeune fille dont il s'était parfois occupé avec André lorsqu'elle était enfant, était allée, la présence possible de traqueurs à divers lieux, ils étaient semble-t-il en alerte complète en ce
moment. Évidemment c'était en partie de leur faute, ils cherchaient à ôter les âmes des corps qu'elles avaient envahis mais malheureusement, les progrès de leur science rudimentaire n'amenaient pas à de résultats concluant, il devait donc répéter l'opération et bien qu'Asriel ne souhaite pas assister à ces tentatives de dés-implantations il n'y posait pas son veto. Il en comprenait parfaitement le besoin, lui aussi aimerait pouvoir retrouver Andy vivante, sa femme, et la soulager de cette âme qu'on avait probablement dû lui implanter.
Il avait pris avec lui sa canne, qui lui servirait sans doute plus à repousser d'éventuels ennemis qu'à marcher, il n'était pas encore totalement sénile mais paraître comme un faible vieillard pouvait le laisser profiter d'un certain effet de surprise. Ils descendirent de la voiture à l'orée de la forêt, camouflée ainsi ils pouvaient pénétrer dans Salt Lake City sans se faire trop remarquer. Il ne disposait pas de lunettes de soleil, les rebelles en portaient souvent afin de dissimuler le non-infection par les âmes. Il espérait que s'il croisait un traqueurs où un hôte, ses yeux bleus  le protégeraient pendant un laps de temps suffisant pour fuir et éviter la confrontation. Il était inutile de verser du sang.
Nate parti d'un côté, ne l'attendant pas, mais le vieux St Hiver n'en avait pas besoin, il poursuivit le chemin de l'autre côté, tentant de rester à la hauteur probable où se tiendrait le jeune homme, un peu comme une battue où les chasseurs avançaient en rang pur mieux trouver le gibier. Il priait pour retrouver rapidement Maëlann dont la voiture qu'elle avait empruntée apparaissait dans son champs de visions. Des voix se firent entendre et il bifurqua dans leur direction, la forêt était trop silencieuse pour ne pas les avoir perçues.
Il remarqua de suite la jeune fille qu'ils étaient venu chercher, elle invectivait un individu. Il se rapprocha doucement, camoufler par quelques buissons.
Il se figea, devant Maëlann se tenait un jeune homme. Il le connaissait, évidemment, du moins l'avait connu. Son nom se fraya un passage hors de ses lèvres, murmure et plainte mêlés. « Alexander. » Il chercha du regard Nate à travers les branchages, mais ne parvint pas à le trouver. La jeune fille brune qu'il estimait beaucoup et appréciait était entrain de menacer son petit-fils, il ne lui en fallut pas plus pour venir se poster aux côté de la jeune femme avant de s'infliger une gifle mentale. Il n'était plus son petit-fils, il n'était sans aucun doute qu'une carcasse vide remplie par une âme qui comme elle devait se le répéter naïvement, était venue sur Terre pour le bien de tous. Bien sûr que cela n'était en aucun cas pour le bien des Hommes qui voyaient leur proches, du moins leurs souvenirs et leur conscience disparaître au profit de ces êtres extra-terrestre. Il regagna un semblant de sang-froid. Peut-être qu'Alexander, plutôt l'alien à l'intérieur risquerait de prévenir les traqueurs. Il ne voulait trop y croire, priant pour un peu de compassion. Il posa la main sur le bras de Maëlann pour qu'elle abaisse son fusil. Ils seraient forcément catalogué comme rebelles ou rescapés avec un engin pareil, il était temps de se sortir de ce traquenard désagréable. Asriel fixa un instant ce qu'était devenu son petit-fils, pouvant non sans mal en détaillé les iris d'une couleur brillante, il détourna le regard, il n'était pas le moment pour paraître faible, il devait tenir et ne pas se laisser submerger par l'envie de le prendre dans ses bras et de crier de joie au retour du fils prodigue qui n'était même plus lui-même. Il déclara doucement, pour protéger Nate en cas d'appel à l'aide:

« Nous ne sommes que deux, nous ne sommes pas dangereux, le fusil est factice vous ne craigniez rien, nous allions partir n'est-ce pas ? »

Il fixa Maëlann pour qu'elle appuie ses propos. Évidement l'arme n'était en aucun cas fausse, mais cela rassurait peut-être l'hôte et son âme qu'ils avaient devant eux. Il espérait que Nate se tienne tranquille et qu'il puisse tous s'en sortir indemne, il pleurerait plus tard une nouvelle fois la perte de son petit-fils, il le savait, mais le voir ainsi était encore plus terrible.




made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi • Dim 9 Mar - 23:07
Intrigue #1 :
Un étrange face à face avec l'ennemi
Feat. Maëlann Fitzgerald & Nate A. Reynolds & Asriel St Hiver

 
Quel intérêt pour toi de voir cet arbre ?

Alexander n'avait pas envie de lui répondre. D'autant plus qu'il était de moins en moins certain de la vraie raison de sa venue dans cette forêt. Il voulait se convaincre qu'il n'éprouvait que de la curiosité, rien de moins. Et malgré tout, le doute s'installait dans son esprit. Il poursuivait ses recherches, lorsqu'il aperçu au loin une silhouette. Une femme. Seule. Il n'arrivait pas à distinguer les traits de son visage. Comme les âmes sont de nature bienveillante envers leurs pairs, il devait s'assurer qu'elle n'avait pas besoin d'aide. Il s'approcha d'elle, un sourire aux lèvres. Quand son regard croisa celui de la jeune femme, il sentit ses poils se retrousser sur ses bras et il perdit son sourire. Elle n'était pas l'une des leurs. Elle était humaine.

Alex ...

Il resta perplexe. Comment pouvait-elle savoir son nom ? En voyant la jeune femme reculer de quelques pas avec une expression d'horreur sur son visage, il comprit qu'elle devait avoir connu son hôte.

Oh mon dieu...Maëlann... qu'est-ce qu'elle fait là ?

Cette remarque confirma ses soupçons. Comme si le fait de tomber sur un humain n'était pas déjà assez embêtant pour lui, il avait fallu que ce soit quelqu'un qui avait connu son hôte. Cela pouvait jouer autant en sa faveur qu'en sa défaveur.

Maëlann, écoutez...

Il prit une voix douce, afin de lui montrer qu'elle n'avait rien à craindre de lui. Il espérait qu'elle lui fasse confiance. Au lieu de ça, la jeune femme sortie une arme et elle visa Alex sans hésitation. Le jeune homme fit un bond en arrière en levant les mains.

Doucement avec cette arme... vous risquez de me blesser ou pire de me tuer !
Je crois que c'est le but, imbécile...
D'accord, je recule, mais ne tirez pas !
Arrête de jouer l'âme innocente et dégage d'ici avant qu'elle nous tire dessus !

Partir ? Il n'en avait pas du tout l'intention. Il n'allait pas fuir comme un lâche. D'autant plus que cet hôte pourrait être utile, si on y implantait une âme. Elle devait connaitre la cachette des rebelles. Malgré qu'elle avait une grande importance pour Alex, il n'avait pas d'autres choix que de la livrer aux traqueurs. Comment peux-tu penser à faire ça ?! Tu me dégoûtes !!! Alex demeurait immobile, ne sachant pas quoi faire, ni quoi dire. Soudain, un vieil homme vint rejoindre la jeune femme. Il l'encouragea à baisser son arme. Les deux hommes s'échangèrent un regard, ce qui créa une hystérie dans sa tête. Grand-père !!! Dieu merci, il est toujours en vie. Néanmoins, cette joie fut brève. Il avait pu entrevoir une fraction de seconde une onze de dédain dans le regard de celui qu'il considérait comme un mentor depuis toujours. Cela lui rappelait avec effroi qu'il n'était plus lui-même et qu'il devait être mort depuis des années aux yeux de ceux qu'il aime. L'âme, elle, voyait la situation d'un tout autre angle. Dorénavant, il n'était plus confronté à un être humain, mais à deux en même temps. S'ils décidaient de le capturer, il aurait très peu de chance contre eux. Sa minorité lui causait un certain handicap.

Nous ne sommes que deux, nous ne sommes pas dangereux, le fusil est factice vous ne craigniez rien, nous allions partir n'est-ce pas ?

Alex ignorait s'il devait avoir confiance en Asriel. Les êtres humains n'étaient pas connus pour être entièrement honnête. Surtout pas envers eux, les âmes. Bon sang, arrête de réfléchir et dégage d'ici !!! Son hôte devenait de plus en plus insistant. Il savait que l'âme qui avait pris possession de son corps n'allait pas hésiter à appeler les traqueurs, si la situation tourner au vinaigre. En restant, il mettait non seulement sa vie en danger, mais celles de Maëlann et Asriel également. Tu m'écoutes ? FOUT LE CAMP !!! Malheureusement, l'âme était tout aussi entêtée que son hôte et il n'avait pas l'intention de l'écouter. Il allait faire cela à sa manière.

Non restez... s'il vous plait... votre présence m'est agréable.

Il ne savait pas comment l'expliquer, mais il ne voulait pas qu'ils partent. Même si deux minutes plus tôt, la jeune femme avait pointé un fusil sur lui, il avait déjà oublié ce petit dérapage. Il se sentait heureux de la revoir et de savoir qu'elle était toujours humaine. Sans parler du sentiment fraternel qu'il avait ressentit à la vue d'Asriel. Il aimait ressentir tout ça. Il aimait se sentir humain. Puis, une question lui brûlait les lèvres depuis des années. « Est-ce que Greysonn est en sécurité ? ». À force d'avoir tout ses flash-backs à son sujet et à force d'entendre son hôte crier son nom, elle avait pris une grande importance pour lui. Il voulait s'assurer qu'elle soit hors de danger. Même si techniquement, il était lui-même un danger pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi • Lun 17 Mar - 8:56
Un étrange face à face avec l'ennemi
-Maëlann, écoutez…

C’était bien lui, Alex…La métisse n’en croyait pas ses yeux. Pourquoi avait-il fallut qu’elle tombe sur lui. Pendant quelques secondes, la jeune femme resta interdite, l’arme levée, se demandant comment il connaissait son nom puisque ce n’était pas réellement Alex. Elle se rappela alors que les âmes avaient accès aux souvenirs de leur hôte. Cette information passa au second plan quand elle sentit la main d’Asriel sur son bras, ce qui eut pour effet de la faire sursauter légèrement.
Maë baissa néanmoins son arme, non sans se demander ce qu’il faisait là.

-Nous ne sommes que deux, nous ne sommes pas dangereux, le fusil est factice vous ne craigniez rien, nous allions partir n'est-ce pas ? 

Incapable pour le moment d’émettre le moindre son, Maëlann se contenta d’acquiescer tout en reportant son regard sur Al…sur l’âme.  S’il fallait être totalement honnête, la rebelle ne voulait en aucun cas partir. Egoïste jusqu’au bout, Maë voulait à tout pris en savoir plus sur ses parents.
Il fallait qu’elle sache, qu’elle le voit, sans ça elle risquait de sombrer, chose qui ne lui était pas arrivée depuis un bout de temps. A sa grande surprise, alors qu’il était en infériorité numérique, l’âme, partageait le même avis qu’elle mais, sans équivoque pour des raisons différentes.

-Non restez... s'il vous plait... votre présence m'est agréable.

-Agréable ? répéta-t-elle incrédule.

A ce moment précis, elle comprenait la haine farouche de Nate pour ces envahisseurs. Bien sûr elle ne les avait jamais aimé mais à chaque fois qu’elle y pensait, Maë se disait que bon nombre des âmes devaient tout simplement suivre le mouvement. Mais en cet instant précis, elle les détestait plus que quiconque.

-Et une fois que vous aurez passé un moment agréable avec nous, vous nous livrerez.

Ce n’était pas une question, juste une certitude. Même s’ils étaient deux, quelles chances avaient un vielle homme et une femme qui ne savait pas se servir d’une arme. Bien sûr, Maë pouvait passer la-dite arme à Asriel mais pour le coup, entre l’annonce sur ses parents, la rencontre avec Alex et le pétrin où elle avait elle même mis As, la jeune femme sentait le désespoir lui ouvrir les bras.

-Vous savez très bien qui nous sommes, reprit la métisse, et vous avez l’audace de nous demander de rester comme si ça ne nous coûtait rien d’être là, face au corps d’un être cher.

Non, ce n’était clairement pas le moment de discuter mais Jason avait fait s’effondrer le mur et chacune de ses rancoeurs étaient sur le point de se déverser.

-Vous nous avez pris Alex, mes parents et ensuite vous…Vous espérez que…Qu’on va rester là …Avec vous …Comme si de rien n'était.

Comme si l'humanité n'était pas en train de mourir.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageRe: Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi • Mer 9 Avr - 15:59

Danger zone
C

ourir, sentir les feuilles fouetter le visage, grimacer sous la morsure des épines d’une plante. Foutue nature. Certes, Nate l’aimait. Elle leur offrait tout ! La nourriture, le gîte et le couvert, la survie elle-même ! Mais en cet instant, ses bras écorchés et ses mollets douloureux protestaient. Quoi qu’il en soit, la suite des évènements lui échappa. Resté en planque, Nate dut se faire du mal pour rester à sa place. Là-bas, les autres discutaient. Ils les entendaient. Asriel, un gars et Maëlann ... sa Maë qui n’était plus elle-même, abandonnée à son sort en plein milieu du territoire ennemi. Merde, elle ne devait pas rester là ! Sa place était en sécurité, à la grotte. C’était dangereux et lui, il était condamné à attendre et à garder le silence.

Derrière, le spectacle s’intensifiait. Les mots s’élevaient, les esprits s’échauffaient. Pourtant, Asriel avait tout fait pour que Nate reste invisible. Le rebelle, ses paumes serrées si fort contre l’écorce de l’arbre que le bois lui en coupait l’épiderme, serrait les dents. Rester à regarder et ne rien faire n’étaient pas dans sa nature ! S’il s’écoutait, il foncerait et détruirait cet homme, cette âme putride qui risquait de faire du mal à Maëlann ... Mais As semblait clair : il ne voulait pas de Nate là-dedans. Il lui offrait une porte de sortie au cas où les choses finiraient mal. Mais saurait-il la saisir ? Saurait-il fuir en sachant qu’Asriel et surtout Maëlann étaient là-bas ? Non. Nate avait déjà dû abandonner des gens mais eux, ils ne le pourraient pas.

Garder l’effet de surprise. Surtout, garder l’effet de surprise. Nate tentait de se maîtriser. Il entendit Maëlann, la douleur dans sa voix et la souffrance qui s’échappait de ses paroles. Elle recherchait ses parents, elle était anéantie de ne pas les trouver. Quoi de plus normal ? Nate aurait tout donné pour revoir les siens. Et puis, il y avait cette arme. Cette chose dangereuse qui pouvait être bénéfique ou hautement maléfique. Nate craignait beaucoup pour la suite. Il resta tapi dans l’ombre, cherchant le bon moment pour attaquer. Le jeune homme s’abaissa, en douceur, lentement, retenant sa respiration. Ses paumes se succédèrent l’une devant l’autre, ses genoux glissant en silence sur le sol boueux. L’apprenti-médecin progressait. Doucement, il approchait. Il lui fallut un moment pour arriver derrière l’âme, devant s’arrêter à chaque silence pour ne pas se faire repérer. À présent, il avait un angle de vue parfait ! Il lui suffirait d’un bon moment pour sauter droit sur cette chose et la démolir ...


code by Mandy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi •
Revenir en haut Aller en bas
Intrigue #1 | Un étrange face à face avec l'ennemi
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Comment réagir face à l'ennemi [Pv Nuage de Vigne ]
» Mission III : face à face (seconde vague)
» Sans malice et Kakakok; Un Face à face
» Face à face [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Another Earth :: Topics-
Sauter vers: